samedi 18 novembre 2017

mercredi 8 novembre 2017

L' Expo ÉPHÉMÈRE : La face cachée de l'iceberg.

La face cachée de l'iceberg, c'est l'image lunaire de ce que l'on ne voit pas...
C'est parfois l'idée glaçante de ce que l'on nous cache,
et le mystère de paysages cristallins méconnus.

Ce sont ces peuples aux arabesques étranges qui vivent entres chiens et loups,
C'est leur vérité cachée dans l'ombre d'un soleil aveuglant,
Un jeu de miroir des cultures qui ne se montrent qu'une infime partie d'elles même.



Une exposition collective de :
Estelle Laouati pour Ralagore, Nathalie ginhoux pour Fledermaus, Loulou Kraz & Cloé Rousset, Camille Denton, Amélie Guettard pour Atelier La Menteuse, Les Mamouchkas, Laurence Pasero pour Merlaine, Jonathan Sauvebois pour Sojo Pictures, Maguie Facih, Laurent Suchel, Caroline Bourg pour Défiance bijoux, Véronique Vernette et Malika Ameur.

Du Mardi 14 Novembre au Dimanche 31 Décembre !
Vernissage/Lecture/Dédicace le samedi 18 Novembre...

 ... À partir de 17h, Christine Gros, auteure Stéphanoise contemporaine viendra nous lire des extraits choisis de ces romans édités chez Myosotis,  mais pas que...quelques contes Inuit illustrés par Laura Guéry aux Éditions Circonflexe s'inviteront à la lecture.

Aventures intérieures, quête de soi, réenchantement du monde, Récits de l'intime et de la création du monde Inuit inaugureront ainsi l'exposition "La face cachée de l'Iceberg".

 À 18h30, il sera temps de partager un buffet de glace et de feu...

Venez nombreux !!


samedi 28 octobre 2017

Nouvel arrivage d'automne...

à l'atelier du Coin, de jolies choses feutrées, lainées, fleuries, enfantines, pour écrire ou toutes en papier sont arrivées...Venez les découvrir sans tarder!



Vous pourrez aussi et encore profiter de l'Expo du Moment de Sojo Pictures... : Sojo Ojos, jusqu'au 3 Novembre...qu'on se le dise.


mercredi 13 septembre 2017

L' Expo du Moment : "Sojo Ojos" de Jonathan Sauvebois dit Sojo Pictures



Du Mardi 5 Septembre au  Vendredi 3 Novembre!
Vernissage le Mercredi 4 Octobre

Sojo a le démon du dessin, son dos s’arrondit dès qu’un papier lui tombe entre les mains. Ses histoires sont muettes et mélangent mollusques volants, mémoires déracinées, hachures minutieuses et labyrinthes infernaux. Dans ses déserts il y a des rêves de vieux brigands conversant avec Möebius et Miyazaki, projetant de détourner une réalité embryonnaire. Des monstres se regroupent aux abords de forêts de trames, laissant derrière eux empreintes et hachures acharnées.
L’exposition présente en particulier ses productions en sérigraphie et auto-édition : affiches, cartes, histoires courtes, livre-objets, pliages, etc.